Historique

Lancé en 2006, le projet de réunion des deux écoles d’ingénieurs existant sur le Canton de Genève, Ecole d’Ingénieurs de Genève et Ecole d’Ingénieurs de Lullier, a abouti fin 2008 à la création de la Haute Ecole du paysage, d’ingénierie et d’architecture (hepia).

La réunion a donné l'occasion à l'institution de repenser son organisation mais aussi de définir un grand nombre de projets novateurs. Plus de 20 commissions ont planché sur ces projets qui sont mis en application au fur et à mesure de leur validation. De la réorganisation informatique à l'ouverture de nouvelles prestations, la nouvelle école se prépare à affronter les défis de ses missions dans les meilleures conditions.

Son directeur actuel, Monsieur Yves Leuzinger,  nommé en juillet 2008, a pris officiellement ses fonctions le 1er janvier 2009. La loi modifiant en conséquence la loi cantonale sur les Hautes Ecoles spécialisées est entrée en vigueur le 2 février 2010.
(FAO no 179, 1er février 2010).

Avec plus de 800 étudiant-e-s, environ 280 collaborateurs-trices et deux sites (Genève – siège administratif et Lullier), hepia constitue l’une des écoles les plus importantes de la HES-SO Genève. Proposant 9 filières de formation, hepia regroupe autour des axes du développement durable et de la gestion optimale des ressources un pôle d’excellence en matière d’ingénierie et d’architecture. Cette mise en commun des compétences, l’un des objectifs de la réunion, favorise une démarche pluri et interdisciplinaire de l’enseignement, de la gestion des projets et de la recherche appliquée, tout en développant des capacités métiers fortes. Cela répond également aux préoccupations de l’économie et de la société confrontés aux multiples défis que représente une urbanisation croissante.

Le processus de réunion des deux écoles prévoit diverses étapes, avec la mise en place d'une nouvelle gouvernance dès septembre 2010, une restructuration des services et des adaptations aux bâtiments durant les années 2012 et suivantes.