AccueilProjetsYuMi s’installe à hepia

YuMi s’installe à hepia

La direction d’ABB a remis un robot YuMi à la HES-SO lors des 40 ans de l’OPI (Office de Promotion des Industries et Technologies) à Genève. Ce robot collaboratif à deux bras sera hébergé à hepia.

Issu de l'industrie 4.0, le robot YuMi est un équipement à la pointe de la technologie qui permettra à notre institution d'explorer de nouvelles pistes de recherche sur la collaboration entre l'homme et le robot. De par leur complémentarité, l'homme et la machine sont voués à travailler ensemble, main dans la main, pour effectuer des tâches où la capacité de raisonnement de l'humain se combine avec la très haute précision des gestes d'un robot.

Pour l’industrie de notre pays, ce changement de paradigme ouvrira la porte à de nouvelles opportunités. Les risques associés à l’introduction de ce genre de technologie dans les chaînes de productions de nos PME sont surtout liés à l’investissement initial. Grâce à ce don, la HES-SO pourra mettre son savoir-faire au service des industriels qui souhaiteraient explorer les possibilités offertes par cette nouvelle technologie. Les applications visées concernent surtout le domaine de l’assemblage automatisé de précision.

                       

Du côté pédagogique, nos étudiants pourront également utiliser le robot dans le cadre de travaux pratiques en lien avec le cours de robotique qui se donne à hepia en 3e année Bachelor. Les projets de diplôme et de Master pourront également bénéficier de cet outil extrêmement polyvalent qui sera mis à leur disposition sur demande.

De son côté hepia, en collaboration avec la HE-Arc, a d'ores et déjà pu identifier deux nouveaux projets novateurs autour du robot YuMi :

  • Un premier projet vise à développer un robot qui permettra à de jeunes handicapés moteur de pouvoir jouer à des jeux de société avec leurs amis ou leur famille. Grâce à une interface qu’il faudra encore développer, le robot YuMi pourrait servir à rompre l’isolement social de ces jeunes en devenant une sorte d'extension d’eux-mêmes.
  • Un autre projet également en cours d’élaboration a pour but d’aider notre société à réduire l’impact des absences dues aux problèmes de santé au travail qui coûtent 10 milliards à notre pays chaque année et dont plus de 4,4 milliards sont dus aux Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) : tendinites, cartilages dégénérés, muscles atrophiés. Un projet utilisant le robot YuMi comme outil pour aider les ergonomes à combattre ce fléau a été imaginé. L’objectif du projet est de développer une plateforme de réalité virtuelle multimodale – interaction gestuelle et haptique – pour prendre conscience de manière intuitive, ludique et durable de l’impact des gestes et postures de travail et des influences du contexte environnemental et organisationnel. Un premier domaine professionnel ciblé est l’horlogerie puisque ce secteur est fortement touché par les TMS en raison de la sollicitation du système musculosquelettique et ses positions de travail spécifiques. Ce projet bénéficie d’ores et déjà du soutien des experts du domaine horloger et des conseils d'une ergonome et psychologue du travail de l’Unité Santé et Sécurité au Travail du CHUV.